La scierie de la Rivière-aux-Saumons a fonctionné pendant près d’un siècle en tirant toute son énergie de l’eau de la rivière. Elle représente une étape importante du développement de la plupart des villages du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de tout le Québec. À peine transformé par l’évolution des techniques industrielles, ce moulin constitue un véritable monument de l’histoire de la colonisation québécoise.

Le moulin à eau de la Rivière-aux-Saumons est le témoin d’une époque où l’on défrichait, cultivait, bûchait et sciait presque du même souffle. La petite entreprise que les Lapointe, Angers, Demers et Poirier ont fait vivre jusqu’à aujourd’hui représente le plus vibrant témoignage que pouvaient nous léguer ces ancêtres qui ont colonisé et développé les régions neuves du Québec à la fin du siècle et au début de XXe siècle.